Un petit train de combinaisons rouges longe la forêt, dévale dans la combe, peine à remonter une pente herbeuse et s'éparpille dans la descente en vue de la doline du HA50.
Sur les bords du gros entonnoir on distingue une silhouette. Le Voyageur des Strates a fait une halte à la station HA50, pensant y croiser peut être Pinpin et Dédé (ou Tintin et Milou, lapsus de Monique ), mais ces derniers ont glissé tôt ce matin dans la Fissure. Nous entamons un brin de causette avec Philippe car c'est l'occasion de faire connaissance. Au fond de la doline un magma rouge s'agite, braille et nous devons interrompre notre conversation pour dégringoler à notre tour, laissant le Voyageur poursuivre son périple vers le HA13 et 3, afin évidement de l'élargir...

   Et l'escalade alors ?!

004_HA50_Base_des_puits

    Dans l'obscurité, Mathieu avait pris pied sur une petite galerie s'achevant par un puits de 15m sans suite.
    Nous sommes de retour pour chercher la continuité de cette galerie en équipant une vire à partir de la tête de puits.

007_HA50_Num_robis_puits

   200m de galeries sont découverts, ponctués par deux puits qui jonctionnent avec une partie déjà connue, voilà Numérobis qui nous aura honnêtement motivé jusqu'à la fin de la semaine.

005_HA50_Num_robis   006_HA50_Num_robis__0002

   Installée au niveau des concrétions, encore en paix deux jours auparavant, j'ai vu débouler un troupeau de spéléos en pleine migration, sous les cols ... Ce doit être de saison...

NB: Wilford a mis en ligne une video du HA50 mettant en scène les 3M, Monique, Marc et Mathieu, l'ombre de Bernard et la voix de Wilford. A vous de voir.