12 mars 2009

La Fosse Mobile

  A 10h30 environ, nous arrivons les derniers pour nous garer devant l'entrée sous les arbres, ce qui est logique puisque nous habitons les plus prés. Venus de Saintes, Denis et Aubin sont déjà en train d'équiper le puits, Christine et Fabrice s'agitent consciencieusement autour de leur matériel éparpillé au sol. En vis à vis, Bruno veille sur Lidwine dont ce sera la première descente sur corde. Tout le monde a fait connaissance. Avec nous Corentin, mon fils, qui attaque ici son troisième puits et, à ce stade là il les... [Lire la suite]
Posté par Gout à 09:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

26 février 2009

Mea culpa

  Nous avions douté de Pierre (voir ici), de la ruse de vénérable topographe, ricanant comme des hyènes au fond de la tanière autour d'un échafaudage de blocs que le renard prétendait être un puits, puits digne de la quatrième dimension.     Mais quelle mouche a piqué Doumé ce jour là, lui qui aurait pu se contenter de poursuivre le boyau du fond en toute logique ? Quelle intuition cadavérique lui a fait quitter sa trajectoire pour aller se ficher dans la paroi de droite ? L'"expert" en meurtres... [Lire la suite]
Posté par Gout à 10:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 janvier 2009

Hantise

  Nous guettons la spirale amorcée par le sentier qui, malgré nos nombreuses visites de l'été, s'évertue à rester discret. Suivant les pointillés, nous nous égarons immanquablement en deux groupes, distraits par nos conversations. Aux abords d'un muret faisant office de frontière, une désobstruction impudique se charge de nous rassembler, elle se pose en passerelle et affiche un trou béant flanqué d'un gros tas de calcaire blanc, contrastant avec la pénombre des lieux. Elle nous capte méditatifs, bien placée mais trop proche,... [Lire la suite]
Posté par Gout à 15:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 décembre 2008

Air de rien ...

  L'étroiture du fond des Hauts de Montgaudier a eu son heure de gloire, notre petit peuple a défilé pour en percer les mystères, mais tel la chaussure de Cendrillon, tout le monde ne rentrait pas dedans...Peu à peu, le groupe du départ se reforme, force de reconnaître qu'il y a un gabarit, mais lassé de tant de séances passées sur ce premier passage, notre intérêt se tourne à présent sur le suivant :( Nous devons à nouveau jeter un sort à l'étroite porte; tracer le pentagramme, prononcer l'invocation, reculer en n'en... [Lire la suite]
Posté par Gout à 22:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 novembre 2008

Bon, faut y aller ...

   Chez Bougé, autour du puits on se regarde plein de politesse.   Gérard de sa hauteur nous domine, un sourcil froncé souligne son inquiétude et d'un sourire il relance son accueil chaleureux. Bon, on y va ! Nous dégringolons la dizaine de métres et dans la première petite salle, distribution de seaux, cordes et poulies mollement saisis, au passage on renifle une bouffée de ce courant d'air taquin qui se moque de nous, nous qui nous évertuons à vider ce puits dans lequel il ne daigne surtout pas faire un tour.... [Lire la suite]
Posté par Gout à 17:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 novembre 2008

Tous ensembles, tous ensembles ! Tous !!!! (mantras intermitent d'Oncle.B)

  Notre duo (de Montgaudier) se poursuit par une reprise en choeur durant la visite suivante.   La sortie prend des allures de pendaison de crémaillère, tel les maîtres de maison nous laissons le plaisir de la découverte aux visiteurs venus en force ce jour là. D'un pas tranquille nous nous dirigeons vers la salle coutumière. Certains moins connaisseurs des lieux, s'enquièrent de la direction à prendre au premier passage étroit, pensant peut-être y être déjà. Mais non, c'est comme les toilettes des bars; Tout droit au fond... [Lire la suite]
Posté par Gout à 18:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 octobre 2008

Duo de Montgaudier

  Mathieu a enfin pris des vacances, l'occasion de souffler, nenni, point du tout !Nous nous levons tôt de bon pied et de bonne humeur, pour parcourir quarante kilomètres et nous acharner tous deux, sur cette fichue étroiture sous cette foutue salle de la Grange !A bien y réfléchir c'est l'endroit rêvé pour un couple, créant une rupture avec les intrusions du quotidien et se retrouver en tête à tête :(   D'accord disons plutôt, lui de dos et moi de biais, coincés entre parois et blocs, heureusement stables c'est déjà ça.... [Lire la suite]
Posté par Gout à 14:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 octobre 2008

Les Garennes : la multiplication des lapins

  Après la Côte de l'Oiseau, le goût de l'évasion et l'envie de grand air ont gagné les esprits. C'est ainsi que Pierre, de retour de son périple maritime, croise en pleine terre une équipe en voie de mutinerie:__ On veut, un porche pour tous !!!__ Des seaux à gogo, des pelles et des boyaux !!!  La succession de porches dans le coteau des Garennes s'avère être la destination appropriée à nos revendications de désobes estivales, de quoi s'éparpiller tout en gardant un coin d'épaule au soleil.   Durant le mois... [Lire la suite]
Posté par Gout à 17:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 septembre 2008

Paradoxe de l'éboulis

  Au matin un troupeau de nuages gris et gras, grondent en colonisant le ciel. Dans le jardin, la lumière pâle uniformise les tons de vert.Nous sommes le 2 août, c'est la fin de l'été. Nous avons laissé passer le mois de juillet, Pierre s'adonnant à la flottaison en mer. Une infidélité vraisemblablement peu appréciée à en voir la confirmation de la malédiction des Deffends.  Nous ne sommes pas nombreux, Pierre, Guy, Mathieu, Corentin et moi. Néanmoins, face au front de falaise nous nous partageons deux désobstructions.... [Lire la suite]
Posté par Gout à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2008

Sous le rocher, la plage

  Quand il y a beaucoup de blanc sur une topo et que l'entêtement s'installe, et croyez moi ce n'est jamais ce qui manque, l'imagination bat la campagne.   Doumé lui, se laisse entraîner par un joint de strate sableux, prêt à égrainer le filon vers de lointains rivages. Et oui, qui dit sable dit plage, cocotiers, paradis terrestre, encore lui, et pourquoi pas tous les animaux de la création. Bref! Le voilà embarqué et déterminé à prêcher sa nouvelle théorie à tous ceux qui le croisent.Ici, j'observe la conversion... [Lire la suite]
Posté par Gout à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]