Sommes-nous retournés à la trempette de la Croze à Rolland ? Euh ! Oui !
  A la faveur du pont du 8 mai, nous avons campé dans le bouquet d'arbres qui encadre l'entrée, avec l'optimisme de passer entre les orages et profiter d'une journée sous terre ou plus. Oncle.B a abandonné ses hauteurs pour nous accompagner. Gilles, Wilford et Monique sont venus nous tenir compagnie pour la nuit mais ils ont prévu de leur côté de prospecter les entrées dans les environs. Perdus en pleine campagne, nous avions imaginé passer une nuit paisible, c'était sans compter sur le chant d'un inépuisable rossignol et le martèlement  continu d'une rave lointaine.
  Au matin, Wilford tire d'une de ses fameuses caisses, une pompe électrique et un tuyau qu'il nous propose pour vider la vasque. J'emmène mon carnet, sachant qu'une fois le cloaque atteint, il me sera alors impossible de l'utiliser pour cause d'englaisement. Du coup, je me ménage une halte sur le parcours dans le long méandre, profitant du temps que mes 2 acolytes mettront à installer la pompe aux thermes, où je les rejoindrai plus tard.

003_Croze___Rolland_bg

  Une fois ma gribouille fini, j'achève mon parcours le dos incliné, tête basse, j'aperçois le fond de la galerie complètement silencieuse, le laminoir absorbe les bruits. A quatre pattes je scrute l'entrée ou je distingue la lueur orangée de leurs lampes sans pour autant en déduire leur activité. J'abandonne mon petit matériel et rejoint, là ou le plafond s'élève un peu, Oncle.B en posture d'observateur. Il scrute plus loin Mathieu, qui vêtu d'une combinaison néoprène a des allures de sirène prise dans une nappe de mazout. La digue que nous avions improvisé n'a pas tenu avec l'abondance des pluies de ces derniers temps et l'eau a gagné du terrain. Ils ont donc installé la pompe et attendent pour juger de son efficacité.
Opportuniste, je retourne chercher mon carnet et croquer Oncle.B qui paraît assez sage.

Croze_crob_02_OncleCroze_Crobe01_Oncle
Des questions techniques de raccourcis me heurtent l'esprit, Oncle.B a... 

Oncle.B a de grandes bottes, aurait-il de grands pieds ? Remarquez que c'est plutot bien car...
Oncle
Oncle.B aime beaucoup marcher !

  J'attaque les gants, diantre même constatation, Oncle.B a de grands gants, peut-être est-ce parce qu'il a de grandes mains!? Remarquez, loin de moi l'idée de discuter les proportions, avouons la nature est bien faite, si Oncle.B a de grandes mains, c'est bien car...

oncle
Oncle.B aime bien grimper !

J'ai devant moi le fruit d'une évolution Darwinienne réussie :

004_Croze___Rolland_bg

  Et la vasque pendant ce temps, le verdict est tombé, impossible de la vider, elle se remplit aussi sec ! ( A ben non !).
La nature est aussi très tétue.
Mathieu nous revient enchanté d'avoir eu l'idée d'emporter sa néo, il est en forme.
Un peu dépités, nous sommes partis dispenser notre énergie en d'autres lieux de la cavité ... au sommet d'un méandre comblé de boue sèche .

005_Croze___Rolland_bg

Nous y sommes retournés depuis, sans plus de succés, le méandre écope.

ça vous dit de voir les belles photos de grands paysages que fait Oncle.B avec ses grands doigts, alors vous cliquez : clic !