029_Les_Hauts_de_Montgaudier

  Dans les Hauts de Montgaudier des gouttes nous tombent sur le nez pendant que nous extrayons les débris du bloc qui avait tenu tête à Gérard. Il nous a fallu bien du temps pour chasser le gêneur.
  Toute méthode expéditive était à proscrire pour cause d'habitat proche. Au gréés des visites, un ou deux volontaires disparaissaient dans le boyau. Nous les l'abandonnions à leur opération, pour au retour s'enquérir des nouvelles, penchés au chevet du patient. Et des patients, qui bout par bout, outils après ustensiles ont débités l'engin dans un esprit quasi chirurgical.
  Le proverbe dit "jamais deux sans trois", derrière celui-ci deux autres nous narguent.
  L'expérience a engendré la méthode, et les deux frères n'ont guère eu le temps de s'affirmer.
  Et de trois !!